Antoine Constans

Après avoir enseigné le dessin à la Scola depuis sa création en 2011, Antoine a décidé d'aller explorer de nouveaux horizons dans lesquels il pourra s'amuser avec ses crayons.
email : antoine.constans@gmail.com
http://antoineconstans.blogspot.com/










Les cours de dessin d'Antoine, 2011 - 2019 :

L'exercice du dessin permet à l'élève de découvrir les mécanismes de la perception à travers son propre regard.

En posant la représentation de ce qu'il voit sur une feuille de papier, il est amené à considérer les proportions, les valeurs, la perspective comme des outils permettant d'envisager un dessein (dessin s'écrivait aussi comme ça autrefois).

Que l'élève s'applique à transcrire un modèle vivant ou une nature morte en termes de traits, de dégradés de valeurs, de formes, il découvrira au delà de la simple transposition en 2D de ce qu'il perçoit qu'il est en train de considérer les mécanismes de la perception.

Ces cours visent à fournir les outils nécessaires à cette démarche, en apprenant à construire son sujet grâce aux proportions, aux aplombs et aux directions, en développant le geste, berceau de l'expression, et en déclinant les valeurs qui permettront une narration de la lumière et du volume.

Une fois que l'élève est familiarisé avec les notions de construction et le traitement des valeurs, on peut aborder les notions de couleurs, tout en restant dans une lecture de la lumière.

Dessin & Perception
Le cours de Dessin & Perception n'est pas un atelier, il repose sur une série d'exercices dirigés.
Les sujets de dessin sont individualisés, et se basent sur des natures mortes pour permettre de découvrir les mécanismes du regard.
Dans un premier temps, il s'agit de dessin d'étude au crayon, sur du format A4. Quand les outils de constructions et de lecture des valeurs sont assimilés, l'élève passe à un format raisin, sur chevalet, et utilise le fusain.
Dans ce cours, on traite aussi de la spécificité du matériau utilisé. On apprend à comprendre en quoi le choix du matériau dirige l'oeuvre exécutée, pourquoi le format, le support, l'outil ont une importance déterminante qui conditionne le résultat. Que l'élève utilise le crayon, le fusain, l'encre, on abordera donc en détail les limites et possibilités de chaque matériau.

Dessin d'après modèle vivant
Le cours de dessin d'après modèle vivant permet à l'élève de se confronter à l’exigence d'un sujet complet et difficile à appréhender. Il est très complémentaire du cours de dessin et perception, car ici l'élève va devoir exécuter des esquisses d'après les poses du modèle, dans un temps très limité.
L'élève va donc devoir développer une stratégie dans l'urgence, il va être emmené à trouver une écriture instinctive, tant dans le travail du trait que celui de la masse.
Le travail d'après modèle vivant est par essence moins dirigé que le cours de dessin & perception, car d'une part les temps de pose sont très limités (car le modèle ne peut poser indéfiniment) et donc l'intervention de l'enseignant se doit d'être brève, et d'autre part on va devoir beaucoup plus se fier à l'instinct, au lâcher prise, travailler dans les limites de la représentation, tout en cherchant à conserver la ressemblance avec le sujet.
C'est un jeu d'équilibriste, une discipline très exigeante, un encouragement vers la découverte de son tempérament, ainsi que le lieu idéal pour expérimenter.
L'exercice est rude, la remise en question inévitable, et la progression en dessin à la hauteur de la difficulté que l'on doit affronter.